La fontaine Sant Méen

La fontaine de Saint Méen relevait de la ferme de Pen Ty Hor. Elle conflue avec un ruisseau qui va vers le moulin de Kerganapé.

C’est une fontaine ancienne qui a été remodelée au cours du XIXe siècle. Elle se situe au contrebas de cette ferme, à gauche au sud est en bordure est d’une prairie toute en longueur orientée nord-sud. Cette fontaine est constituée d’un bassin rectangulaire de soixante centimètres de largeur (deux coudées) sur quatre-vingt-dix de longueur (trois coudées). Ce bassin s’élève à plus de trente centimètres du sol initial et est constitué d’un ensemble appareillé quadrangulaire. Il est orienté vers le sud. La cuve rectangulaire initiale a été rehaussée par un premier parement biaisé depuis le sud vers le nord dont le mur fronton contient une niche destinée à recevoir la statue de Saint Méen. Le bas de la cuve reçoit la résurgence naturelle d’eau à la jointure des deux dalles du fonds.

La première pierre biaisée du côté ouest de ce parage comporte la mention de la date de 1829 sur sa face côté bassin. Le mur nord du bassin est surmonté au-dessus de la niche par une large pierre qui comporte la mention de la date de 1881.

A côté de la fontaine se trouvait un modeste lavoir à une seule place de lavage. Lors des opérations de remembrement l’ensemble a été bousculé. Puis s’est progressivement installé l’oubli et sa submersion par près d’un mètre de tourbe jusqu’à son exhumation fin août 2016 par l’association des Passeurs de mémoire e Bro Plogoneg.

André Bozec